A l'écoute de la Sagesse

 

cercle groupeIl fait frais à 18h30, les participants ne sont pas très nombreux mais fidèles à exprimer pacifiquement, silencieusement leur réprobation pour les conditions de rétention des demandeurs  d’asile, sans papiers «  retenus » à proximité de nos aéroports…. Les participants au «  Cercle de silence » poursuivent leur action silencieuse ce soir là…

Quelques jeunes désinvoltes et visiblement insensibles à ce qui se passe pédalent autour du cercle que nous formons tournoyant sans arrêt… Narguent-ils notre action ? Participent-ils à «  la mondialisation de l’indifférence » évoquée par le Pape François ?

 

cercle du silenceCertains passants évitent soigneusement de se laisser distraire par nos panneaux annonçant l’objectif de notre rassemblement et pressent ostensiblement le pas… D’autres s’arrêtent  et lisent…. D’autres interrogent, parfois nous rejoignent sur le champ … Certains repartent avec la feuille d’information distribuée. Qu’en feront-ils ? En parleront-ils à d’autres, en famille ?... s’engageront- ils à leur tour par une Parole même silencieuse pour dire NON et chercher  autre chose ?

 

 Ce soir là, le spectacle me fait penser à la parabole du SEMEUR. La Parole n’est-elle pas signifiée par la présence silencieuse et anonyme (pas tous de croyants !) jetée  entre les pas de ces groupes de Parisiens ou touristes : tous invités à recevoir le message, à réagir, à agir en toute liberté …

Alors cette PAROLE, malgré l’usure du temps (6 ans déjà !), il faut continuer à la proclamer sur nos places publiques à temps et à contre temps !

                      Soeur Monique