A l'écoute de la Sagesse

slideparole

Il s’est trouvé que j’ai eu l’occasion de lire ce commentaire biblique qui traite de cet aspect de la Genèse, juste au moment où je venais de visionner le film MARIE HEURTIN...

Comme chaque spectateur  j’ai pu y contempler Marie naitre à la Parole grâce aux efforts obstinés de Sr Marguerite ; une parole qui autorise la relation, qui ouvre la voie à la connaissance abstraite  jusqu’à la perception du spirituel, du  divin.

« Que fait Dieu dans la bible ? Ce n’est pas de créer le firmament,
c’est de parler : Dieu DIT ; Dieu leur DIT. »

Marie nomme son couteau et après toute une cascade de trouvailles elle va arriver à intégrer la notion de Dieu. Tout cela à travers sa relation aimante, bien que parfois contraignante avec Sr Marguerite.

 

Grace à ce chemin laborieux, l’élève devient une femme autonome- bien qu’en inter relation- douée de capacités de grandir dans tous les domaines et circonstances de la vie, comme tout particulièrement pour assumer le décès de Sr Marguerite.

 

 De son coté, elle a appris à Sr Marguerite l’admiration pour toute la vie qui palpite autour de nous, perceptible par le sens du toucher…. Et voici que nous pouvons retourner  à la Bible, à  ce texte au terme de la Création : « Et Dieu vit que tout cela était bon ! ».

 

MES MOTIFS d’EMERVEILLEMENT  Aujourd’hui ? Par quels sens me parviennent-ils ? Par quels canaux ? Qu’est- ce que je fais de toutes les capacités que j’ai encore intactes , même un peu émoussées par les ans ? 

 

A l’exemple de Montfort et Marie Louise disons-nous spontanément : «  Dieu soit béni » ou «Alléluia».

Sr Monique Rohan, fdls

Autres articles sur le film "Marie Heurtin":