Vie à la Maison Mère

 

Cour du bucher

Au printemps 2013, Marie-Reine Gauthier, une de mes compagnes Fille de la Sagesse canadienne, me proposa de l’accompagner dans l’Ouest de la France l’été suivant sur les pas de notre co-fondatrice, Marie-Louise Trichet, et de ses premières compagnes. Le livre rédigé par nos sœurs Ginette Simard et Louise Forget intitulé « Voyager avec Marie-Louise et les premières Filles de la Sagesse », publié en 2012, servirait de guide autant pour la préparation éloignée que pour l’accompagnement pendant le voyage. C’était la genèse d’une aventure qui a germé en une merveilleuse floraison !

 

 

 

P1040659

Après des pourparlers entre les Filles de la Sagesse du Canada et de la France ainsi que des préparatifs de voyage qui se sont échelonnés jusqu’à l’arrivée à Paris, c’est le 19 juin dernier que Marie-Reine et moi avons commencé notre pèlerinage. De Paris vers Poitiers pour continuer ensuite à Niort, La Rochelle, Esnandes, Flotte-en-Ré, Château d’Oléron et Angoulême, nous avons suivi fidèlement le guide d’accompagnement. Le 8 juillet, il nous a conduites jusqu’à la Maison-Mère de Saint-Laurent sur Sèvre en Vendée. Les communautés de Filles de la Sagesse toujours présentes dans certains de ces milieux nous ont chaleureusement accueillies. Quel bonheur ce fut d’entendre raconter, de rechercher et de découvrir les merveilles de Dieu accomplies au début de la Congrégation par Marie-Louise de Jésus et nos  devancières et qui continuent depuis.

lieux mmoire

 

Par la suite, à Saint-Laurent, en collaboration avec l’équipe des Filles de la Sagesse déjà en place, j’ai assuré les visites des lieux mémoire du 12 juillet au 2 septembre. Que de rencontres graciées faites avec des consœurs connues et inconnues, avec nombre de pèlerins venus de tous les continents attirés par des motifs aussi ordinaires que surprenants. Jour après jour, le temps de diverses rencontres privilégiées, j’ai connu l’histoire de personnes attirées par le Père de Montfort et les débuts des Congrégations montfortaines. L’héritage de foi profonde, de désir ardent, de soif de connaitre, d’aimer et de suivre la Sagesse laissé par nos devanciers traverse les âges et les cultures. J’en ai reçu d’éloquents témoignages.

 

P1040666

 

Et que dire de la beauté, de la sensibilité culturelle et patrimoniale de la rénovation de la Maison-Mère et d’une façon privilégiée des lieux mémoire que j’ai eu le bonheur de côtoyer quotidiennement  pendant huit semaines ? Je n’ai que des félicitations à offrir aux nombreuses équipes de travail qui ont réussi à faire advenir un projet de construction aussi imposant. Les témoignages reçus des visiteurs tout au fil de l’été ne tarissaient pas d’éloges!

Que d’actions de grâces je rends à Jésus-Sagesse, à Marie, sa Mère, et à chaque personne qui m’a permis une telle aventure sur les pas de Marie-Louise et de Louis-Marie ! Mais, je vous en prie, ne vous fiez pas à mes propos… allez plutôt vous-mêmes vivre un temps de pèlerinage sur les pas des devancières et devanciers. Bonne route !

Sr Jocelyne Fallu, fdls canadienne