Vie des communautés

 

voeux

 

314 ans plus tard, grande fête à la Communauté de Poitiers-La Cueille où on célèbre le jubilé de diamant de deux sœurs : Sr Marie-Madeleine et Sr Andrée-Hélène. Cette fête, les sœurs jubilaires l’ont souhaitée simple et fraternelle.

Quelques jours auparavant la communauté s’est retirée, pour une journée, dans le silence au monastère Sainte-Croix à la Cossonnière afin que chacune puisse préparer spirituellement cet évènement.

Le jour venu la fête s’est déroulée en deux temps : 

  • A midi un repas festif à la communauté, préparé par la communauté, avec quelques invités proches des jubilaires : famille, amie, et les trois prêtres de la paroisse « Bienheureuse Marie-Louise de Poitiers » soit 17 convives.
  • Le soir à 18 heures, le temps fort par excellence avec la célébration eucharistique et la rénovation des vœux. Selon la suggestion du Curé de la paroisse la messe a été célébrée chez les Sœurs de Salvert à Migné-Auxances, elles-mêmes en fête ce 2 février. Des liens particuliers, historiques, existent entre nos deux congrégations. C’est en effet le 2 février 1839 que les six premières Filles, dites à l’époque de Sainte Philomène, « ont pris leur premier habillement béni, et fait leurs promesses à l’hôpital Général de Poitiers, aux pieds de la même statue de la Sainte Vierge et dans la même chambre où Sr Marie-Louise, fondatrice des Filles de la Sagesse, a pris son premier habit en 1703. » (extrait de la formule des vœux des Sœurs de Salvert.) 
celebration office

Les participants à cette messe ont été nombreux, au-delà de ce que nous attendions, manifestant ainsi leur attachement et leur amitié à nos communautés respectives et aux sœurs fêtées ce jour-là.

amitie

La célébration, pleine de lumière et intensément priante, a été suivie d’un verre de l’amitié joyeux et amical accompagné des fameuses « langues de chat », tellement appréciées, produit des sœurs carmélites de Migné, si bien que toute la paroisse, d’une manière ou d’une autre, était représentée à ce jubilé et à ce moment convivial !

Chacun est reparti avec un petit signet, réalisé par une des sœurs jubilaires, en souvenir de ce jour.

Cette journée a été très réussie grâce à la participation active de toutes les sœurs, chacune selon ses talents et ses forces.

GRACE EN SOIT RENDUE A DIEU ET A SA SAINTE MERE MARIE