Famille Montfortaine

La Famille Montfortaine

vignette-louis-marie

Nous situons ici en quelques mots les 3 congrégations créées par St Louis Marie Grignion de Montfort qui forment « La Famille Montfortaine »

 

Les Missionnaires de la Compagnie de Marie, en 1722 la première communauté de la Compagnie de Marie voit le jour à Saint Laurent sur Sèvre autour de la tombe de son fondateur le Père Louis Marie de Montfort. Aujourd’hui, pères et frères Missionnaires de la Compagnie de Marie, répondent à l’appel de l’Eglise : annoncer Jésus le Fils de Dieu, la Sagesse éternelle de Père, devenu homme dans le sein de Marie. > en savoir plus

Site International : http://www.montfortian.info/francais--accueil-.html

Leurs associés : Les Hospitaliers (lien du site : http://www.pelerinage-montfortain-hospitalite.org/ ) 


 

Les Filles de la Sagesse, fondées en 1703 par Louis-Marie de Montfort et Marie-Louise de Jésus, sont présentes dans 19 pays. Elles poursuivent l’aventure spirituelle de la recherche de la Sagesse tant désirée par Montfort et œuvrent pour révéler l’Amour de la Sagesse à l’humanité blessée. Contemplant l’intuition évangélique de Montfort telle qu’elle fut vécue et transmise par Marie-Louise de Jésus. Ces femmes consacrées approfondissent le sens de leur mission dans le monde d’aujourd’hui. Cet élan jaillit de l’amour ardent que Montfort et Marie Louise cultivaient pour la Sagesse, cachée dans le pauvre. > en savoir plus

Site International : http://www.fdlsagesse.org/

Leurs associés : Les Ami(e)s de la Sagesse


 

Les Frères de Saint-Gabriel, furent constitués en congrégation autonome enseignante par le Père Gabriel Deshayes, supérieur général les Instituts montfortains. Comme la Compagnie de Marie et les Filles de la Sagesse, ils entrent dans l’expérience de Montfort, à la foi mystique (la Sagesse, Marie) et apostolique (la disponibilité, l’amour des pauvres, mais avec cet accent particulier qu’exprime leur titre de frère. > en savoir plus

Site France : http://www.freres-saint-gabriel.org/

Leurs associés : Associés gabriélistes

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

 

Au pays des baobabs, la solidarité fait des « miracles ». Les enfants commencent à intégrer leurs nouveaux locaux et les « oubliés » de la société découvrent leur dignité.

Lire la suite...