Marie Louise de Jésus > Sa vie

Marie Louise Trichet

 

 

MLTrichet Rina brownMarie-Louise Trichet est la quatrième enfant dans une famille de huit enfants. Son père, Julien Trichet, était juge au tribunal de Poitiers où, affirme un biographe, sa trop grande honnêteté le desservait.C'est à Poitiers où Montfort était aumônier de l'Hôpital Général qu'il rencontrera Marie Louise Trichet. Touchée par sa rencontre avec le Père de Montfort, Marie-Louise, jeune femme pieuse, lui confie son désir de devenir religieuse et de s'occuper des personnes exclues de la société.

Le 2 Février 1703, elle reçoit l'habit et devient la première Fille de la Sagesse sous le nom de Marie Louise de Jésus.

Inspirée par les paroles du Père de Montfort : « ceux que le monde délaisse doivent vous toucher le plus », Marie Louise de Jésus s'occupera, dans un premier temps, à l'Hôpital Général de Poitiers de tous les rejetés de la société de son temps leur apportant éducation et soins. Elle sera ensuite appelée à rejoindre La Rochelle pour y fonder, avec la deuxième Fille de la Sagesse, les premières écoles pour fillettes pauvres n'ayant pas accès à l'éducation.

Tout au long de sa vie, la congrégation se développera en France puis plus tard dans le monde entier. Les Filles de la Sagesse sont désormais présentes dans 21 pays.

L'Eglise aujourd'hui s'inspire toujours de ces deux témoins de l'Amour de la Sagesse pour une humanité blessée qui demeure en soif de justice et de paix.